Il y a 78 ans, la voix du sursaut organisait la Résistance !

 

appel-18-juin-223x300Chers amis,

Il y a 78 ans, le 18 juin 1940, en fin d’après-midi, la voix de Charles de Gaulle, alors inconnue des Français, retentit sur les ondes de la BBC.

Cette voix venue d’outre-Manche pour appeler et organiser la résistance française, cette voix rebelle, d’un officier rétrogradé par des généraux vaincus, puis condamné à mort pour avoir osé le défi de la France Libre, cette voix solennelle, grave, puissante, capable de lever une armée de braves, une armée de l’ombre, et d’en conduire quatre ans plus tard le cortège victorieux dans Paris libéré, cette voix entrait dans l’histoire, ce 18 juin 1940.

Elle fut la voix de l’honneur, la voix du sursaut, la voix de l’espoir, qui non seulement sut impulser un élan patriote de désobéissance à travers un acte illégal et insurrectionnel que l’histoire a rendu légitime par sa dignité et sa vérité, mais sut aussi accompagner l’attente et l’espérance clandestines de foyers anonymes branchés sur la radio de Londres, pour écouter chaque soir le Général de Gaulle hisser les couleurs de la France éternelle.

Par ce « non » à l’armistice du Maréchal Pétain, le Général de Gaulle a posé un acte fondateur, inaugurant un nouveau chemin, un nouveau destin pour la France ; par ce non à la défaite, le père de la France Libre a dit oui à la Victoire, oui au triomphe de la France au côté des Forces alliées, contre le régime nazi et celui de la collaboration.

Alors, en ce 18 Juin, comment pouvons-nous être fidèles au Général de Gaulle ? Quel message portons-nous ? De quelles valeurs vivons-nous ? Quel sera le sens de notre engagement, de notre action ? Quel sera notre non, quel sera notre oui ?