Victimes du 15 juin 2010 : n’oublions pas !

15 juin 2010.jpg

Il y a huit ans, jour pour jour, heure pour heure, Draguignan était dévastée, ravagée par de terribles et meurtrières inondations.

Jamais, de mémoire de dracénois, nous n’avions subi une catastrophe naturelle d’une telle ampleur.

Le bilan humain en a été terrible : 23 morts et 2 disparus. Ne les oublions pas.

Les familles des victimes, savent qu’elles peuvent toujours compter sur notre fraternel soutien et que nous partageons profondément leur peine en demeurant à leurs côtés pour les aider à surmonter cette épreuve.

Rendons aussi hommage à nos citoyens exemplaires qui, le temps d’un tragique instant, ont révélé un courage et un dévouement exceptionnels . Sans eux le bilan aurait pu être beaucoup plus lourd.

Tout comme il l’aurait été certainement sans nos admirables sapeurs pompiers efficacement renforcés par les militaires, qui toute la nuit, ont lutté pour sauver, évacuer et protéger les dracénois dont les habitations, les lieux de travail, les véhicules étaient inexorablement engloutis.

Devant ce monument du Souvenir, souvenons-nous que Draguignan a été terrassée, Draguignan a pleuré, Draguignan a douté mais qu’à la fin… Draguignan s’est relevée.

MW