Fichés S – des mesures urgentes à prendre

Nous avons tous été scotchés devant nos télés , suite à la tragédie de Trebes, quand le ministre Collomb est venu , larmoyant , nous dire que « on ne pensait pas que Lakdim Redouane s’était radicalisé »

Quelques instants plus tard , le procureur Molins venait nous annoncer le contraire : oui il était bien  » fiché S pour radicalisation et CONNU ET SUIVI à CE TITRE  »

N’est-ce pas là la preuve absolue qu’on se moque de nous, chers amis ? Encore une fois, c’est un islamiste fiché S qui tue sur le sol français.

Pour remercier cet individu de sa fiche S et de sa traîtrise, on lui accorde la nationalité française ! Quand on part pour le Djihâd on trahit la France. Quand on égorge nos forces de l’ordre il n’y a pas de pitié à avoir ! La place de ces terroristes n’est plus dans notre pays !

La question que nous posons au Ministre Castaner qui veut rapatrier tous les djihadistes de Syrie : que fait il du principe de précaution, dans ce cas précis ?

Draguignan étant l’une des plus grandes villes garnison de France, nous préconisons les mesures suivantes :

1) Les fichés S pour radicalisation ayant une nationalité étrangère doivent être EXPULSES .

2) Les fichés S ayant la double nationalité doivent être DÉCHUS de la nationalité française et EXPULSES .

3) Les fichés S ayant la nationalité française doivent être DÉCHUS , et comme on ne peut pas expulser les apatrides , ILS DOIVENT ÊTRE PLACES DANS DES CENTRES DE RÉTENTION .

Nos gouvernants se doivent de réagir, et rapidement !

Mathieu Werth
Président Draguignan Pour Tous

WERTH_mathieu